Christine Lagarde, ministre de l’Agriculture et de la Pêche, a réuni ce matin le groupe du « G14 » qui soutient une position de fermeté à l’OMC pour
promouvoir les intérêts agricoles européens.

Cette réunion, organisée en marge du Conseil des ministres européens de l’Agriculture et de la Pêche, a permis un échange sur les récents
développements des négociations à l’OMC et la coordination des positions en vue des échéances importantes du mois de juin : rencontre des principaux
négociateurs de l’OMC à Postdam du 19 au 23 juin et Conseil affaires générales et relations extérieures à Luxembourg le 25 juin.

Christine Lagarde se félicite du très large soutien affiché par le groupe du « G14 » aux positions françaises.

« Notre groupe, loin de s’affaiblir, se renforce puisque nous approchons la vingtaine d’Etats membres. De 14 à 19, nous aurons bientôt un nouveau G20 ! Les positions
exprimées sont très fermes, que ce soit pour demander plus d’équilibre et de réciprocité, ou pour exiger des autres partenaires, en particulier des
Etats-Unis, de réelles contreparties aux réformes et aux concessions de l’Europe depuis 2003. J’ai été également heureuse de constater que la
préférence communautaire n’est pas seulement un thème cher à la France, que de nombreuses délégations partagent notre objectif de la préserver
et sont opposées à tout mouvement supplémentaire sur l’agriculture. »

L’ensemble des pays présents a convenu de rester uni et mobilisé afin de promouvoir sa vision stratégique de l’agriculture européenne dans les négociations de
l’OMC.

www.agriculture.gouv.fr